Connexion Rapide: Pseudo: Mot de passe Ok

Via Facebook
Mot de passe oublié :(

The it-girl, le jeu gratuit pour filles ! Le mag des filles Jeux de filles Blog de filles Le coin musique


En cliquant le bouton suivant tu accepte les cgu du site.

Fermer

Inscription :


Pseudo:
(20 Charactères max)


Disponible


Mot de pase:


Confirme ton mot de passe:



En cliquant le bouton suivant tu accepte les cgu du site.


Crée un compte Itgirl

Rechercher un article par sujet :


Ok
Beaute Sante Mode People Serie Cinema Musique Fiction JeuxVideo

Le côté sympathique de la manipulation


Et oui
on pourrait croire que je vais vous faire un cours théorique sur l’art de la
manipulation et le côté sympa de celle-ci mais absolument pas. Je vais
aujourd’hui vous parler d’un drama qui s’appelle « Cheese in the
trap »




Hong Seol est une jeune étudiante en gestion à l’université
de Séoul, alors qu’elle revient d’un semestre sabbatique dans le but de payer
ses études, elle va se retrouver confronter, sans le vouloir, à Yoo Jung, un
étudiant aussi populaire qu’énigmatique. Devenue suspicieuse, elle finit par se
rendre compte que tout ce qui lui arrive est étonnement lié à Yoo Jung. Entre
manipulation et menace, l’univers de Hong Seol se retrouve très rapidement
bouleversé.




Encore un énième drama qui parle d’étudiant, de magouille et
de tout ça mais étonnement je trouve celui-ci plutôt rafraichissant. En effet,
il n’est pas difficile de penser, au premier abord, que Yoo Jung est le mauvais
élément de cette histoire, de lui foutre tout sur le dos sans aucune pitié mais
plus les épisodes passent et plus il devient un élément central, influant de
l’histoire mais également un pion sur l’échiquier. Hong Seol étant la reine, la
pièce maitresse par laquelle toute l’intrigue passera. La naïveté et le côté
renfermé de l’héroïne m’a beaucoup rappelé quelqu’un que je ne citerais pas
(bon ok c’est moi mais chut j’ai rien dis) et sa façon de voir les choses m’a
beaucoup permis de me remettre en question, tout du moins le temps du
visionnage de l’épisode parce qu’honnêtement je ne suis pas aussi influençable
qu’elle (pour vivre heureux vivons seul, isolé et caché…hé ouais). Les sidekick
de Seol sont changeant, on n’a pas la pouffe de base, niaise, soulante et
surtout en mode petit chien qui aboie pour rien, non on a une demoiselle ma foi
fort accablée par la vie mais qui ne laissera pas sa copine pour autant et ça
c’est bien. Elle a quand même le côté « qu’est-ce t’as toi, tu veux un
problème (pour citer mon ami Yann) », mais pas constamment, et elle va
même souvent laisser certaines choses lui passer au-dessus de la tête. Et
petite innovation à mon sens, il y a aussi « le valet » (nom qu’on
lui donne dans le drama mais qui s’appelle Eun Taek mais c’est moins cool) qui
est un lien, au début un peu plus filigrammé puis plus franc, entre Seol et
Jung.


 


Au niveau du scénario, même si c’est du déjà vu, je dois
avouer que le côté « je te manipule pour que tu fasses… » était
plutôt sympa et m’a beaucoup rappelé « Devil Beside You » pour le
côté un peu double face du héros. On ne peut pas dire que les embrouilles et
autre discussion soit changeante mais en même temps, faut arrêter d’espérer du
nouveau parce qu’il est vrai qu’on ne peut pas non plus faire de l’original
tout le temps. C’est au niveau de la réalisation et/ou au niveau de la
profondeur des personnages que tout va changer et permettre ou non d’aimer ce
drama. D’ailleurs parlons-en de la réalisation, qui comme pour de nombreux
drama reste classique mais on peut quand même noter l’effet « sms marqué
sur l’écran » ou encore le close up fait à de nombreux moment pour aiguiller
le raisonnement du spectateur et ne pas juste le laisser passif dans cette
histoire.

Attention vous allez entrer dans la zone spoiler, si vous comptez voir ce drama
ou si vous ne l’avez pas encore terminé, je vous prie de bien vouloir rester
captivé par ce Diaporama de chatons. Cordialement


 (faut surligner le texte pour le voir....voilà mais le faite pas si vous voulez pas le voir...attention ceci est possible uniquement sur mozilla firefox, je ne sais pas pourquoi et je ne connais pas la balise spoiler en html...pardon)
Lien du spoil pour ceux qui sont sous chrome ou qui on la flemme de surligner 


Alors oui évidement Jung et Seol vont sortir ensemble, et
c’est même une des raisons qui rend la manipulation que fait Jung sympathique.
Dès qu’on va faire du mal à sa bien-aimée, il va sortir les griffes et aussitôt
prévoir un plan pour la venger ou la sortir de son souci. Autant parfois j’ai
juste envie de le frapper et de le traiter d’enflure, autant à d’autre moment
je trouve ça tellement bien fait, tellement sournois que je ne peux que saluer
la technique. Mais attention, je ne cautionne pas la manipulation, bien au
contraire, c’est une pratique que je punis sévèrement dans mon fort intérieur
car c’est immoral mais dans ce drama, on n’a pas uniquement le beau héros qui
manipule les gens pour faire du mal à l’héroïne puis finalement se dit
« oh non c’est mal, je vais devenir gentil et ne plus recommencer ».
Non il n’abandonne pas sa nature, à aucun moment, et va justement s’en servir
pour Seol. Le fait qu’on ait Baek In-Oh, le second amoureux de Seol (un
classique) qui lui est honnête et ne fait presque rien dans le dos des gens
rend justement le côté balancé du caractère de Jung bien plus évident. Les
seuls regrets que j’ai, c’est qu’on ne saura jamais si Jung à provoquer
l’accident de In-Oh ou si c’est juste un dégât collatéral. Dans la même veine,
on a Baek In-Ah qui elle va être le côté démoniaque de Jung puisqu’elle va sans
arrêt l’inciter à continuer ainsi. Et ça tombe bien tout ça, puis que In-Oh et
In-Ah (l’inspiration des prénoms…chapi chapo quoi) sont censé représenter le
frère et la sœur et Jung…intelligent n’est-ce pas. C’est vers la fin qu’on peut
constater une ascension de la violence aussi bien psychologique que physique
mais même si ça implique un changement de caractère pour Yoo Jung, c’est
surtout Baek In-Ah qui va se retrouver impliqué, prenant ainsi la place du
« démon » et laissant la place de mauvaise conscience à Jung.


 


 


Enfin pour terminer j’aimerais revenir sur le visuel du
drama, en effet on peut voir que les acteurs ayant un rôle plus ou moins important
dans le développement de l’histoire sont présent et pas de n’importe quelle
façon. Là où une personne lambda verrait juste un cast entassé sur une image,
de par mes connaissances je peux reconnaitre une chose précise…c’est la cène.
Mettons les choses au clair, je n’ai pas fait de fautes. Il ne s’agit pas de la
seine, le fleuve, ni de la scène l’endroit où maitre gims se fait huer, non il
s’agit du tableau de De Vinci représentant le dernier repas du Christ. Autant
on s’en bat de l’aspect religieux mais il y a une signification au tableau qui
est « les gentils sont à droite et les méchants à gauche »
(implicitement dit…comme quoi à l’époque on aimait mettre des gens dans des
petites cases.) Et si on regarde le visuel du drama, on voit, la famille de
Seol (papa, maman et frangin) ainsi que la copine qu’on doit voir en tout et
pour tout…30min sur les 16 épisodes qui dure une heure (soit 3% de présence on
l’applaudit bien fort) et de l’autre, on a tous ceux qui vont s’en prendre à
Seol (avec le monsieur qui appelle tout le monde « chéri » qui
comptabilise uniquement 1% de présence et qui bat donc la copine…s’il n’avait
pas été gay on les aurait marié). Mais le plus intéressant à voir, c’est le
centre, mais pas tout parce qu’il y a juste eu un effet visuel à la noix de
fait mais regardez bien derrière Séol, on y voit Yoo Jung et Baek In-Ah, leurs
positions par rapport au côté de la force…au côté de la table suivant
l’explication du dessus est ultra importante. Yoo Jung est du côté des méchants
mais l’est-il réellement ? In-Ha est du côté des gentils mais
alors elle est gentille ? Et si c’était inversé ? eh bien non,
la réponse n’est pas aussi simple, sinon ça ne vaudrait pas le coup d’en
parler. En réalité cela démontre plus un équilibre parfois instable plutôt qu’une
neutralité ou une inversion esthétique. In-Ah va aider Séol à se débarrasser de
son harceleur, envoyé plus tôt par Jung, mais en même temps Jung va souvent
désamorcer les coups bas d’In-Ah. Ils ne sont pas méchant démoniaque à
proprement parlé, mais ils ne sont pas non plus d’adorable bisounours. En
réalité, In-Ah est le pendant féminin de Jung, et le final, quand elle est
enfermée dans l’hôpital psychiatrique cela fait prendre conscience à Jung son
côté un peu taré. De même, on peut voir un parallélisme assez fascinant dans le
fait que Jung se sent enfermé depuis son enfance par rapport à sa différence et
In-Ah est enfermée à cause de celle-ci (bon et aussi parce qu’elle est
réellement bien barrée la nana).


Nous quittons dès à présent la zone spoil, merci d’attacher votre ceinture,
nous amorçons une descente vers l’aéroport de destination.


 


C’est ainsi que je
conclurais cet article. Ce drama est un bon exemple pour prendre conscience de
ce qu’on est, sans parler de s’identifier aux héros, il est facile de trouver
une figure qui va nous rappeler facilement la façon dont on se comporte. 
M
ême
si le tableau de fond est mièvre à mourir (même si j’aime bien les trucs un peu
sentimentaux, là c’était un peu flippant), tout comme "
Angry Mom" nous apportait
une leçon concernant le harcèlement, ici on aurait pu voir de belles leçons sur
la tolérance, l’importance du travail, de l’honnêteté, la gravité du
harcèlement moral et sexuel. Sans parler de documentaire, on peut juste parler
de fiction réaliste et moralisatrice. Mais si le côté « je sais
tout » ne nous intéresse pas, on peut quand même trouver un attrait assez
esthétique à ce drama, qui pose directement, après quelques épisodes la romance
et permet ensuite de profiter juste d’une histoire de sentiments. Le rythme est
rapide, les rebondissements suffisamment inattendus pour nous captiver.
Dépêchez-vous de le regarder si ça vous tente, il me semble qu’il va bientôt
passer sous licence et il vous faudra donc payer pour le voir. Sur ce moi je
vous laisse, j’ai un Mea Culpa à écrire et ça va être long. 


 



Désolé pour la mise en page, j'y ai passé une heure et ça a fini par me saouler....du coup c'est brouillon ^^






Quantico, la série évènement de l'été Stranger things: les titres de la saison 2 Des choses bien étranges La saison du changement pour le Grey Sloan Memorial [Attention spoiler] Chronique d'une mère et de son enfant Cheongdamdong alice


News

  • Les numéros du loto du 21 Aout 2017

  • Les numéros du loto du 20 Aout 2017

  • Nouvelles ventes privées !

  • Nouvelles enchères !

  • Les numéros du loto du 19 Aout 2017

  • Les numéros du loto du 18 Aout 2017

  • Nouvelles ventes privées !

  • Les numéros du loto du 17 Aout 2017

  • appareil photo

  • Vos Absences!

  • [Calendrier] Happy Birthday

  • Votre portrait chinois

  • Présentation, grand questionnaire

  • Quantico, la série évènement de l'été

  • Stranger things: les titres de la saison 2

  • Des choses bien étranges

  • Revival : Le nouvel album de Selena Gomez

  • Special Morpho: le maillot de bain idéal

  • Le côté sympathique de la manipulation

  • La saison du changement pour le Grey Sloan Memorial [Attention spoiler]

  • Les mots croisé de Itgirl

  • Attack on titan live version partie 1

  • Harry Potter à l'école des sorciers.

  • Team Joutnaliste

  • MERCI BEAUCOUP POUR TOUT

  • qui est t elle vraiment

  • Franchefoire :D

  • une histoir folle!!!

  • mon apprentissage dans la petite enfance

  • Ombeline Stanley /22

  • Ombeline Stanley /21

  • article fourre tout!!

  • je me presente!

  • Nos partenaires


    Jeux par navigateurJeux gratuitsjeuxJeux

    Infos légales

    Condition générales d'utilisations

    A l'attention des parents

    Vos données (CNIL)